Les Rubriques

Préparer son voyage

Découvrir la Roumanie

Les INFOS Roumaines

Les Infos Pratiques

 

Cultures

Histoire

Géographie

 

L'annuaire

Les petites Annonces

Le Forum

La Boutique

Le Blog News

Le Chatroom

 

 

 

 

 

 VLAD TEPES


Vlad tepes dit Vlad dracul (dragon ou diable en roumain)

Né à Shighishoara en 1431 Transylvanie Prince de wallachie de 1436 à1446, il a régné sur la terre romanesca pendant la deuxième moitié du XVème siècle, en guerre contre l'empire Ottoman de 1456 à1462, Reconnu pour sa droiture et son souci pour le peule et le pays, il a vécu dans une époque sanglante qui l'a marqué de son empreinte. Taché de sang, son souvenir est effrayant et terrifiant. Il était réputé pour sa cruauté envers les dignitaires corrompus et les voleurs, mais surtout envers les envahisseurs. A en croire la légende, il a empalé un régiment entier de soldats turcs et fait clouer les turbans sur la tête des ambassadeurs turcs ayant refusé de se découvrir devant lui. Le château de Bran, construit vers 1300 par le chevalier teuton Dietrich, est lié au nom du voïvode par ce qu'il évoque avec l'atmosphère sombre du à ses couloirs obscurs et ses cours intérieurs, alors que celui-ci n'y aurai passé qu'une seule nuit reçu comme hôte de Iancu de Hunedoara. Il fut fait prisonnier en 1462 par mathias Corvin roi de Hongrie à Médias près de la tour des tailleurs. Détrôné, Vlad Tepes resta emprisonné dans la forteresse royale de Buda et dans le Tour de Salomon pendant douze ans, de 1462 à 1474. Il fut décapité en 1477 à Tirgoviste.Il serai enterré sur une ile au milieu d'un lac près de Snagov au nord de Bucarest.  

 

 

 

Le tombeau de Vlad Tepes sur l'ile de Snagov

 
 
Le nom de Dracula ou "vampire des Carpates" lui a été attribué aussi en raison du l'ordre du Dragon que son père avait mérité. Le motif du Dragon était commun à plusieurs familles , parmi lesquelles celle des Bathory. Élisabeth, la cruelle comtesse née en 1560 dans une région d'Hongrie , transforma le château Cetnie, du nord-ouest de Hongrie, dans un vrai abattoir, où elle assassinait des jeunes filles et pratiquait divers rituels avec leur sang, comme celui du rajeunissement, entre autres. Ses crimes ont aussi été attribués à Dracula!  
  Vlad Tepes , après avoir pris le pouvoir, chercha dans quelles circonstances avait été assassinés Vlad Dracul «le Diable», son père, et Mircea, son frère, il empala les boïards impliqués (d'où son surnom de l'Empaleur). L'événement eu lieu le jour de Pâques 1459. Le même jour il rassembla les boïards, les marchands et les citadins, il les entoura de paysans libres et les emmena dans une région montagneuse qu'il avait choisie pour la future citadelle. Il les obligea à bâtir son château, connu sous le nom de "Castelul lui Dracula", qu'on peut atteindre par le sentier qui débute à Arefu et monte jusqu'au sommet de la montagne - royaume des aigles, et de chauves-souris. Les légendes et les croyances populaires disent que le voïvode Vlad Tepes sauvera la Roumanie de ses ennemis, comme il les a sauvé des turcs et d'autres malfaiteurs.
Le peuple roumain, né dans la croyance orthodoxe, a toujours été circonspect quant'aux idées et aux dogmes étrangers. Lorsque Vlad Tepes fut obligé de passer au catholicisme on dit de lui qu'il «avait fait pacte avec le diable». C'est aussi une allusion de l'appartenance du voïvode à l'ordre du Dragon qu'une prononciation rappelle «Drac» - «Diable» en roumain).
Les légendes populaires ont rétabli la vérité historique: Vlad Tepes nous apparaît aujourd'hui comme un voïvode juste, audacieux et auréolé par la gloire.
 
La lutte des croisés contre les ottomans, menée par Iancu de Hunedoara, a semblé prendre fin avec la mort de celui-ci, en 1456. Mais en hiver 1461, Dracula lança un nouveau défi au conquérant même de Constantinople, le sultan Mahomed II. Les campagnes danubiennes, qui ont tenu jusqu'à la fin de l'été de 1462, ont attiré l'admiration de l'Europe entière pour les qualité de tacticien et de stratège, pour la bravoure de Vlad Tepes.La dernière partie de la guerre de Vlad Tepes contre les turcs se déroule à son château, sur la rivière Arges, qui fut assiégé par les troupes ottomans: ou iil a connu la défaite…
 
Le monastère Snagov, bâti sur une île, a une histoire étrange. Étant donné que des moines grecs y officiaient, les paysans roumains décidèrent d'incendier le pont de bois qui, depuis, n'a plus jamais été reconstruit. Transformé en prison, puis pillée tombeaux inclus, le monastère renferme beaucoup de mystères, aussi bien que le lac qui l'entoure, et il semblerait qu'on y est découvert le tombeau de Dracula, dont la relique fut volé du Musée d'histoire de Bucarest.  
Vald Tepes fut un voïvode très croyant, qui appuya la religion orthodoxe, en construisant des églises. L'exagération de ses cruautés est due à des ecclésiastiques qui appartenaient aux ordres bénédictin, capucin, et autres qui ont refusé de se soumettre aux lois du pays. Ils se sont réfugiés dans les territoires allemands, où ils ont inventé des contes de terreur dans lesquels la sanction du mal était interprétée comme cruauté. Un moine, nommé Jacob, semblerait être l'auteur du manuscrit trouvé en 1462 dans le monastère Saint Galin de Suisse, le plus vieux document à l'origine des fantaisies concernant le vampire Dracula. Le manuscrit a eu un impact majeur sur le monde allemand.
 
Vlad Tepes, inspira à l'écrivain irlandais Bran Stoker le personnage de son roman Dracula en1897, le romancier se servit des lieux et du chateau de Bran comme base de son livre.Une histoire immortalisée dans près de 130 films, dont un des plus célébre fut "Nosfératus".  

 

 Boutique

 Adresses
   Partenaires
 
 
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!