Les Rubriques

Préparer son voyage

Découvrir la Roumanie

Les INFOS Roumaines

Les Infos Pratiques

 

Cultures

Histoire

Géographie

 

L'annuaire

Les petites Annonces

Le Forum

La Boutique

Le Blog News

Le Chatroom

 

 
Nous remercions la lettre "Les nouvelles de Roumanie" pour la réalisation de cette page

 

 

 EMINESCU Mihai

Eminescu Mihai (Ipotesti 1850(Moldavie)- Bucarest 1889)
  Eminescu est aux roumains le prototype du poète et de la poésie roumaines . C'était un homme des temps modernes .Il était compétent en spéculation philosophique Occidentale et Orientale et, en même temps, il était un grand admirateur des traditions populaires. En raison de son génie créateur unique , il a donné la brillance maximale au Romantisme roumain. Eminescu a radicalement changé l'expression poétique en supprimant la rhétorique et l'écriture lyrique essentialiste par ses propres standards.
Biographie
Après des études de philosophie et de droit aux universités de Vienne et de Berlin, il s'établit à Bucarest comme rédacteur en chef du journal conservateur Timpul ; sujet à des crises de démence dès 1883, il est interné dans un asile où il mourra assassiné par un malade mental.Presque ignoré de son vivant où il n'a publié qu'un volume de Poésies (1884), il est pourtant le plus grand poète lyrique roumain. Eminescu chante dans une langue ample et forte l'antagonisme entre les valeurs spirituelles et la société contemporaine, le passé de son pays et les espoirs qu'il met dans l'indépendance de son peuple. Les souffrances de l'amour, une aspiration douloureuse à se fondre avec la nature vibrent dans ses poèmes et font de son œuvre l'expression désespérée de la solitude et de la nuit.Son chef-d'œuvre reste sans doute la ballade lyrique intitulée L'Étoile du soir. Mais il est l'auteur d'une œuvre très abondante publiée après sa mort, parmi laquelle une nouvelle poétique, Pauvre Denis, écrite en 1872 et un roman inachevé, Génie stérile.

 

Memorialului Ipotesti
Centrul National de Studii "M. Eminescu"
Adresse Ipotesti, jud. Botosani; tel./fax: 031/517.602  

 Le poeme LACUL et sa traduction

LE LAC
 
Les nénuphars jaunes emplissent
Le lac des forêts comme argent
Il fait se balancer la barque
Et tressaille en cercles blancs.
 
Je passe tout au long des rives
zet je m'attends à chaque pas
Qu`elle surgisse des roseaux
Et qu'elle tombe dans mes bras.
 
Nous sauterons dans notre barque
Par la voix des eaux enivrés,
J'abandonnerai le timon.
Laissant les rames m'échapper;
 
Nous flotterons saisis du charme
Sous cette lune rayonnante --
Le vent bercera les roseaux
Les eaux chanteront ondoyantes !
 
Mais elle ne vient pas... Tout seul
Je soupire, je souffre en vain,
Les yeux perdus sur mon lac bleu,
Qui de Iourds nénuphars est plein.
 
LACUL
 
Lacul codrilor albastru
Nuferi galbeni îl încarca;
Tresarind în cercuri albe
El cutremura o barca.
 
Si eu trec de-a lung de maluri,
Parc-ascult si parc-astept
Ea din trestii sa rasara
Si sa-mi cada lin pe piept;
 
Sa sarim în luntrea mica,
Îngînati de glas de ape,
Si sa scap din mîna cîrma,
Si lopetile sa-mi scape;
 
Sa plutim cuprinsi de farmec
Sub lumina blîndei lune -
Vîntu-n trestii lin fosneasca,
Unduioasa apa sune !
 
Dar nu vine... Singuratic
În zadar suspin si sufar
Lînga lacul cel albastru
Încarcat cu flori de nufar

 

 Boutique

  LIENS
 
 
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!