Géographie

Histoire

 

 L'Information

Accueil  Informations

A la une

Le Blog-news

Les Nouvelles de Roumanie

Interferences

La Roumanie et l'UE

Economie

Faits Divers

black01_next.gifLes minis dossiers

Dacia  automobile

 

 

 Publicité

 

Dossier sur l'ecole publique roumaine

 
Suite à mon séjour d'une semaine en Roumanie, ma démarche est la suivante, être l'ambassadeur des trois grosses écoles d'Oradea et de chercher pour eux ici en France des professeurs de français qui voudraient participer à un projet linguistique du nom de Socrate Comenius ; qui viserait à faire des échanges de professeurs voir d'élèves avec la Roumanie. Il est bien sur pour eux impossible d'envoyer une classe complète, mais il pourrait par contre être possible d'envoyer deux à trois élèves.
J'ai trouvé l'idée intéressante vu de la France car nous avons souvent des élèves qui se plaignent de leur sort. Ils connaîtraient ainsi d'autres conditions de travail, mais pourraient aussi voir une grande richesse culturelle, et un grand savoir général.
 Je lance l'idée ! Si un professeur de français serait volontaire, je serais le plus heureux des hommes.
Bonne lecture
Philippe BRASSEUR
 
Le système éducatif roumain fonctionne-t-il de façon satisfaisante ?
Non le système éducatif roumain souffre d'un manque cruel d'argent.
 
L'école publique peut-elle satisfaire tous les besoins (et répartition des élèves entre le privé et le public) ?
Non l'école publique ne répond pas à la demande populaire, surtout dans les villages où les écoles ferment par manque de professeurs confirmés et de moyens financiers.
Les élèves s'ils veulent suivre des études primaires ou bien secondaires doivent prendre à leur charge le transport jusqu'à la ville là plus proche, ainsi que l'achat des livres et le matériel nécessaire.
Il est aussi à noter que les professeurs eux aussi doivent prendre à leur charge les frais de transports et autres. Aucun système d'indemnisation n'est à ce jour prévu, il faut aussi tenir compte que les transports en commun sont seulement développés dans les centres urbains et se rendre dans les villages peut prendre l'allure d'une expédition parfois.
 
Quel est par exemple le pourcentage d'enfants scolarisés ?
Tous les enfants doivent aller à l'école, c'est une obligation. Donc l'on peut dire 100% mais, il faut tenir compte de la population gitane bien présente dans ce pays une minorité qui compte.
 
Jusqu'à quel âge l'école est-elle obligatoire (mais est-ce contrôlé)?
Jusqu'à 17 18 ans, oui, c'est contrôlé par les mairies qui n'ont hélas pas de pouvoir.
 
Et comment se répartissent les écoles sur l'ensemble du territoire ?
Les écoles se trouvent surtout dans les villes. La campagne est pauvre et reste pauvre là aussi par manque de moyens financiers.
 
Comment devient-on enseignant ? Quelle est la rémunération moyenne d'un professeur ?
On devient enseignant par des études universitaires, (pour devenir professeur de français il faut 4 années d'étude)
Un professeur qualifié et titulaire depuis 5 ans gagne 87€96 et un professeur en fin de carrière environs 152€45
Pour info :(Et c'est pas une blague on a recompté 3 fois car je trouvé les sommes si petites que je pensais à une erreur j'ai eu un choc au cœur devant le dévouement des professeurs envers leurs élèves)
 
Décrivez-nous la journée type d'un élève du secondaire : combien d'heures de cours ?
Les cours commencent tous les jours à 8hr du matin et finisse à 14hr.
Dans certains quartiers l'école peut quand même enseigner matin et après midi mais c'est très rare.
Toutes les heures il y a une pose de dix minutes.
Et à 11hr une pose de 20 mn pour permettre aux élèves de manger leurs sandwichs, certaines écoles ont une espèce de point chaud, d'autre une cantine.
Pour les internes les heures de repas sont 7hr, 14hr, 18hr, à noter que la soupe est présente à tous les repas.
 
Les matières enseignées ?
Au lycée cela dépend de la spécialisation des classes : entre 14 et 15 ans c'est un enseignement général, après plusieurs choix sont possibles, comme informatique (manque de matériel dans ce domaine ou dans d'autre école matériel vétuste) ; langues modernes (classe bilingue français anglais par exemple et philologie) Ici manque de livres. Biochimie (ici aussi manque de matériel voir matériel dangereux même) électronique, protection de l'environnement et autre…
 
Prise en charge des repas par l'établissement ?
Les repas sont à la charge de l'élève aucune aide quelle soit de l'établissement, municipal ou départemental n'est donné.
 
Dans votre établissement, combien d'élèves apprennent le français ?
La moitié environ, des 1300 élèves apprennent le français.
Mais l'on doit dire qu'il existe une médiathèque avec du matériel didacticiel important pour l'enseignement du français le problème est que cet outil se trouve à trois heures de train d'Oradea, si nous possédions cet outil de valeur à Oradea je pense que nous pourrions faire plus encore pour l'apprentissage du français à l'école et obtenir un 90% sans problème.
 
Est-ce la première langue la plus choisie et si oui pourquoi ?
Non l'anglais est la première langue c'est la langue du commerce mais par contre, le français arrive en deuxième c'est la langue des ambassadeurs, suivie de l'allemand pour des raisons commerciales aussi.
 
Existe-t-il des jumelages entre établissements français et roumains (citer des exemples) ?
Sujet délicat d'ailleurs nous aimerions lancer un appel aux écoles françaises justement pour créer des liens solide dans le temps.
Mais pour répondre à votre question dans le département de Bihor il n'existe que 4 écoles qui ont réussi ce genre de chose, soit par des jumelages municipaux, soit par le programme Socrate Comenius ; mais ce programme n'est pas un jumelage pur, c'est un projet linguistique pouvant aller d'un an à trois ans, qui vise l'échange des élèves.
La version sur trois ans est la plus complexe car elle vise aussi la mobilité des professeurs et de deux ou trois élèves.
 
Les trois principales écoles d'Oradea Bihor voudraient créer des liens fort avec des écoles de France.
Le groupe scolaire Transilvania
Le lycée pédagogique Iosif Vulcan
Collège national Mihai Eminescu
Si vous êtes intéressé, si vous voulez des renseignement vous pouvez me contacter à :
pbrasseur@bplorraine.fr
 
Parlez nous des liens privilégiés qu'entretiennent la France et la Roumanie ?
La Roumanie c'est un coin de France à l'Est, les liens sont maintenus grâce à TV5 par exemple que beaucoup de gens regardent avec joie et plaisir.
 
A quand cela remonte-t-il ?
Les liens réels et l'attachement de la Roumanie remontent à décembre 1993 (cela résulte d'un choix volontaire du peuple roumain envers la francophonie).
 
Existe-t-il une coopération entre la France et la Roumanie sur le plan éducatif ?
Oui il existe le programme Socrate Comenius, mais les écoles françaises participantes à ce programme se font un peu tirer l'oreille pour tendre une main fraternelle vers la Roumanie…
C'est dommage et souvent on pense à la France à sa culture, sa musique, son Paris…
 
Et sur le plan culturel ?
Sur le plan culturel il existe de vrai programme, animé encore une fois par TV5, par exemple le 20 mars nous fêtons dans la région d'Oradea la francophonie, avec chansons, pièces de théâtre, films français.
Là aussi les gens aimeraient faire plus encore, faire quelque chose de beau de grand, mais sont limités par leurs moyens.
Je peux vous dire par exemple qu'une élève du groupe scolaire Transilvania, du nom de Moniqua chantera à cette occasion la chanson de Garou l'adieu…
 
Le français est-il une langue difficile à apprendre ? Si oui, pour quelles raisons ? (Question à poser aux élèves)
Non le français n'est pas difficile c'est une belle langue proche de la notre dans sa grammaire. Nous aimons le français, nous aimons parler et chanter en Français.
Pour tout contact ou réaction à cette article:
merci de vous adressez à : Pbrasseur@bplorraine.fr 

 

     
 Pour tout contact ou réaction à cette article:
merci de vous adressez à : Pbrasseur@bplorraine.fr