Les Rubriques

Préparer son voyage

Découvrir la Roumanie

Les INFOS Roumaines

Les Infos Pratiques

Cultures

Dacia

 

L'annuaire

Les petites Annonces

Le Forum

La Boutique

 

Le Chatroom

 

 Logan

L90_01.jpg

 

 

 Dacia Solenza

 

 

 
INSOLITE Cliquez pour agrandir
 
Découvrez une Dacia Solenza plutôt insolite.
 Grace à un astucieux petit kit carrosserie qui se subtitue au hayon tranformez votre Solenza en break
 

La production de la Dacia Solenza s'arretera fin mars 2005, construite depuis  2003, il s'en sera vendu plus de 100 000.  
 

La marque roumaine de Renault renouvelle son offre avec le lancement d'une petite berline en attendant la Logan.
Destinée aux marchés d'Europe de l'est et du Maghreb, la nouvelle petite Dacia vendue à partir de 4000 euros sur le marché roumain. Baptisée Solenza, la petite berline économique, avec un nouveau blason de couleur bleue, bénéficie d'une carrosserie de berline tricorps totalement nouvelle, sur le châssis du modèle précédent, la SuperNova, dérivée elle-même de la Renault 11.
La Solenza est équipée d'une boîte de vitesse et d'un moteur Renault de 1.400 cc à injection, avec un tableau de bord et un intérieur, inspiré de la Renault Clio, se voulant "moderne et accueillant", selon le service de presse. Proposée en 4 niveaux de finitions, avec la version "haut de gamme" Scala à 6.350 euros, la petite nouvelle devrait, dès cette année, "couvrir plus de 50% de l'ensemble des ventes de la marque et relancer les exportations", selon Dacia, qui prévoit la vente de 200.000 unités du modèle d'ici 2007, dont 50.000 à l'exportation, notamment en Ukraine. 
La Solenza resistera t elle longtemps à la LOGAN. Le lancement du modele Logan à 5000€ en  2005 devrai sonné le glas de la Solenza
D'importants investissements

Dacia a investi 40 millions d'euros dans le projet Solenza, dont 30 millions pour les investissements industriels spécifiques, dans son usine de Pitesti, à une centaine de km au nord-ouest de Bucarest. Et depuis, Renault a investi quelque 300 millions d'euros dans la modernisation de l'usine, devenant l'un des premiers investisseurs étrangers du pays.
Premier constructeur sur le marché roumain devant le sud-coréen Daewoo, dont l'usine se trouve à Craiova (sud du pays), Dacia a vu ses ventes augmenter de 6,1% en 2002 par rapport à 2001, soit près de 58.000 véhicules. La marque Renault, quant à elle, est la première étrangère en Roumanie, avec plus de 9.000 voitures vendues en 2002, notamment des Clio tricorps, fabriquées en Turquie.

 

 Boutique

 Liens


site de Renault Romania