Niveau de vie: la Roumanie au 63ème rang mondial

lChaque année, le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) établit un classement concernant le niveau de vie des presque 200 pays que compte la planète, basé sur trois critères: les ressources, l'espérance de vie, le niveau d'éducation. En 2001, l'organisation internationale a noté une baisse pour les ex-pays de l'Est, particulièrement sensible pour la Russie et l'Ukraine qui chutent de 20 places, et la République de Moldavie (- 30 places). La Roumanie, 63ème, se situe juste derrière la Bulgarie, mais n'a toujours pas rejoint le niveau qu'elle occupait avant 1990. La Slovénie occupe le premier rang en Europe Centrale et Orientale (29ème), devançant la République Tchèque (33ème), la Hongrie (35ème), la Slovaquie (36ème), la Pologne (37ème). Le classement plutôt flatteur des anciens satellites de l'URSS, qui devancent les pays d'Amérique latine, d'Asie, du Moyen-Orient et d'Afrique, peut être considéré comme étant dû à un des rares héritages positifs du régime communiste concernant les domaines de l'éducation et de la santé.

La Norvège se situe au premier rang, suivie du Canada, de la Belgique, de l'Australie. Les Etats-Unis  sont sixièmes, le Japon, neuvième, la Suisse, onzième, la France, douzième. Les quinze membres de l'Union Européenne figurent dans les 28 premières places. A contrario, les 24 dernières places sont occupées par des pays de l'Afrique sub-saharienne. Le Sierra Leone est classé dernier, devancé par le Niger et le Burundi.

Le PNUD, qui estime que le développement humain est compromis par la tendance à la baisse de la démocratisation dans le monde, adresse également des mises en garde aux "grands" du monde, comme le G8 ou à des institutions du genre FMI, Organisation Mondiale du Commerce, Banque Mondiale, pour le déficit de leur fonctionnement démocratique, constatant que "le pouvoir est concentré dans les mains des plus riches", suggérant des réformes pour la représentativité de l'ensemble de la communauté mondiale et l'abandon du droit de veto des membres permanents du Conseil de Sécurité (USA, Russie, Chine, Grande-Bretagne, France).

  
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!